HIPPOTHÉRAPIE

0499/145.271

DES THÉRAPIES AVEC LE CHEVAL : L’HIPPOTHÉRAPIE

Le terme “hippothérapie” désigne les activités où le cheval est présent et qui visent le bien-être et le développement de la personne. Il est souvent en lien avec le handicap mais pas exclusivement. Outre la thérapie, ce terme reprend aussi les loisirs équestres, l’équitation adaptée et le sport. Nous préférons le terme de “thérapies avec le cheval” qui situe l’orientation principale de notre activité: la psychomotricité relationnelle et la psychothérapie.

Recourir au cheval
Recourir à la présence du cheval.
Une ambiance et une atmosphère de travail à nulle autre pareil.
Convoquer un cheval pour soutenir les mots des maux et ceux de la souffrance humaine, c’est particulier.
Prendre un cheval, le mettre dans un espace pour qu’il approche une personne en souffrance, c’est insuffisant. C’est le recours au cheval qui importe, le recours plus que l’animal lui-même, plus que le patient seul ou le thérapeute (ceci dit sans les exclure). Importent le portage et le soutien qu’on y trouvent. Et les représentations et les images qui s’y déploient.
Et importent les corps et le sien qui s’y mobilisent. Et le silence, l’altérité, l’étrangeté qui s’y présentent. Le temps aussi et l’éprouvé.
Et surtout tout ce que nous faisons de tout cela.

Le parti pris est bien celui de la rencontre. Et donc, fondamentalement, celui de l’expérience vécue.

Les thérapies avec le cheval

Les thérapies avec le cheval sont des démarches qui donnent une place au cheval dans la situation thérapeutique. Elles tirent parti de ce que suscite chez la personne la rencontre avec le cheval. Le recours au cheval n’est pas une thérapie en soi. Il s’inscrit dans le travail thérapeutique, lui-même se rapportant à un cadre théorique et une pratique thérapeutique spécifiques. Il serait plus exacte de parler par exemple de psychomotricité en ayant recours au cheval. Il ne s’agit donc pas d’apprendre à monter à cheval.

Un atout majeur : le cheval

Le cheval est un être vivant, non-humain, avec sa dynamique propre. Une sensibilité particulière à son environnement et des comportements et des réactions francs et clairs, confèrent au cheval une grande richesse, beaucoup de souplesse et une grande polyvalence dans son abord. Il est en occident, un des rares animaux domestiques dont la taille permet la monte, le portage et le chevauchement. Ayant accompagné l’homme dans son évolution et dans son histoire, le cheval est également très présent dans son imaginaire.

Le thérapeute et le patient donnent au cheval une place singulière dans le travail thérapeutique. Le cheval peut y être tour à tour miroir, source de complicité ou de craintes et d’angoisses. La place du cheval dans le processus thérapeutique peut être celle d’outil, d’intermédiaire, de médiateur, etc. Il est surtout fondamentalement acteur de et dans la situation dans le moment présent.

La présence et le recours au cheval stimulent l’être humain sur le plan symbolique, relationnel, sensoriel et moteur. En sa présence, la personne se trouve impliquée dans sa globalité. Le recours au cheval est surtout une source très riche d’expérimentations dans un abord individuel ou en groupe.

Le corps

Le corps y tient une place naturellement importante : celui du patient, celui du cheval et celui du thérapeute. L’ensemble du corps est en jeu : la masse musculaire, l’équilibre, le tonus, la respiration, la coordination et la dissociation, le rythme, etc… .

Le recours au cheval s’avère intéressant pour la prise de conscience du corps et du vécu de la situation en cours, et de ses manifestations dans la relation : la posture, travail sur la masse musculaire, amélioration du schéma corporel, stimulation de la sensibilité proprioceptive, de l’équilibre, de la coordination, de l’endurance et de l’adresse, le rapport au temps et à l’espace, etc …

Importance de la parole

Nous sommes toujours attentifs à ce que la parole soit libre et spontanée dans le cours de la séance ou trouver un cadre dans un groupe de parole.

Le moment passé avec le cheval ou avec le poney est prolongé par “le Petit Salon”. Chacun peut y prendre la parole. On y parle, on y bouge, on y dessine. Il y a des mots, des sons, des photos, des couleurs. Le Petit Salon est l’occasion de partager un vécu agréable ou désagréable, de valoriser des compétences personnelles de communication, de clarifier des émotions, d’écouter la parole de l’autre, de faire des liens entre le temps avec le cheval et la vie quotidienne, de prendre sa place dans le groupe, …

La fonction des groupes de parole est de favoriser ou de soutenir le développement de l’expression individuelle dans la dynamique du groupe. C’est donc un apprentissage et un soutien dans une ambiance de respect et d’écoute.

Les rencontres avec les familles et les institutions

Ces rencontres s’inscrivent naturellement dans le projet de l’association et rentrent dans une logique de collaboration avec les familles, les institutions et les équipes médicales paramédicales et éducatives. Plusieurs fois par an, nous rencontrons les parents, les équipes thérapeutiques et pédagogiques entourant les personnes que nous accueillons. C’est un temps nécessaire à la redynamisation de la collaboration de présentation de l’état du travail en cours et un temps d’élaboration.

Modalités

Séances en groupe :

1x par semaine ou toutes les deux semaines

  • durée : de 1h à 1h30
  • durée du “Petit Salon” : 30′
  • une fois par semaine (même jour, même heure)
  • les séances sont généralement suspendues pendant les congés scolaires
  • toute séance est due
  • une rencontre d’évaluation du travail en cours est organisée au moins une fois par an
  • le groupe est accompagné d’intervenants de l’institution

Séances à titre privé

Toutes les semaines ou tous les quinze jours

  • durée : de 30′ à 1h
  • une fois par semaine (même jour, même heure)
  • l’horaire est modifié pendant les congés scolaires
  • toute séance est due

Tarifs

Séances à titre privé :

    • cotisation et assurance annuelle : 50 €
    • séance de 30′ : 20 €
    • séance de 1h :35 €
    • séance de psychomotricité en groupe : 15 €
    • rencontre d’évaluation : 35€ / heure
    • rédaction d’un bilan : 35 €

     

  • Ecoles et institutions :

    • Cotisation et assurance annuelle : 50 € par groupe
    • séance de 1h : 40 € pour 4 pers. et 5 € par pers. supplémentaire
    • séance de 1h30 : 60 € sur base de 6 personnes
    • rencontre d’évaluation : 40 € / heure

Toute séance est due (sauf annulation une 48h à l’avance ou sur présentation d’un certificat médical)